Partager sur :

52 FEMMES ENTREPRENEUSES

Voici mon projet photographique personnel de l’année 2023. Chaque semaine je vous présente un portrait de femme qui s’est lancée dans l’aventure d’entreprendre.

Et il y a tellement de manières différentes d’entreprendre que je suis heureuse de vous présenter aujourd’hui le portrait d’Evgeniya qui a décidé d’entreprendre en Coopérative d’Activité et d’Emploi auprès de Cap Services.

Evgeniya a créé sa marque de savons élégants et respectueux de l’environnement : EG Soap Gallery & Garden. Et bavardes que nous sommes toutes deux, nous aurions pu discuter de son entreprise et des choix audacieux qu’elle a fait pour créer cette marque à son image pendant des heures…

Artisane savonnière à Lyon

Après avoir grandi en Russie, sans aucun entrepreneur autour d’elle, Evgeniya est arrivée en France grâce à un partenariat entre université pour poursuivre ses études sur l’économie mondiale.

A l’issue de ses études, elle débute sa carrière professionnelle en tant que chargée de projet au sein d’une entreprise conseillant les structures qui souhaitent se développer à l’international et plus particulièrement sur de l’exportation. Elle a par exemple accompagné des entreprises d’une délégation russe au Sirha pour leur faire découvrir les concepts de boulangeries françaises modernes et leurs fournisseurs d’équipement.

Etre entrepreneuse dans l’entreprise

Dans ce poste, Evgeniya s’implique énormément pour que chaque projet soit mené à bien. Elle est autonome, peut être force de proposition, donner son avis et a de la flexibilité. Dans cette expérience, elle se considère comme entrepreneuse au sein de l’entreprise. Elle rencontre énormément de responsables d’entreprises, travaille main dans la main avec la CMA, la CCI.

Mais son autonomie lui pèse. Evgeniya se sent de plus en plus seule face aux difficultés qu’elle rencontre dans la gestion de ses trop nombreux projets. Elle ressent aussi de la lassitude de gérer les projets et finances d’une autre entité.

Entreprendre en phase avec ses valeurs

Tout cela l’amène à faire le choix de quitter son emploi. Epuisée par ses derniers mois, Evgeniya prend le temps de se questionner sur ses valeurs et comment elle souhaite entreprendre.

Elle prend tout d’abord conscience de son besoin de créer un produit, quelque chose de palpable, pour toucher le résultat de son travail. Elle se souvient d’une ferme à Sotchi lors de ses séjours russes où vivait un couple en harmonie avec la nature. Ce couple créait notamment des savons qu’elle adorait rapporter en cadeau.

Le processus chimique de la saponification à froid la passionne et elle se forme pour pouvoir créer ses propres recettes naturelles et esthétiques dans son laboratoire. La location de ce laboratoire correspond finalement à son premier gros investissement.

Ayant une sensibilité écologique forte, elle a pris soin d’apporter un emballage minimaliste et recyclable à ses produits. Evgeniya est persuadée que chacune de nos actions individuelles a son importance, que le consommateur peut faire bouger les choses à son niveau en tant que citoyen.

Entreprendre en CAE

Evgeniya a adoré ces étapes de créativité pure, de la création de sa marque au développement des produits.

Et quand il a fallu créer son entreprise concrètement, elle se sentait à l’aise grâce à ses relations avec la CCI ou la CMA. Mais en participant à une journée Be a Boss, elle entend parler du modèle de CAE, qui permet de tester son idée entrepreneuriale sans avoir à créer sa propre société.

Dans cette optique, elle intègre Cap Services. Elle se sent à la fois libre d’entreprendre comme elle le souhaite mais également accompagnée, entourée.

Oser expérimenter et se diversifier

Evgeniya a exploré à son rythme de nombreux canaux de vente pour faire connaître et vendre ses savons : création d’une boutique en ligne, présence sur des marchés, participation à des salons sont autant d’endroits où elle va proposer ses créations.

Elle se rend compte progressivement qu’elle a tout intérêt à se faire connaître également des professionnels de l’hôtellerie qui pourront l’aider à assurer la pérennité de son entreprise.

Faire évoluer ses objectifs au fil de l’aventure

Evgeniya prend conscience que pour se développer plus sereinement et optimiser ses investissements, elle aura tout à gagner à définir plus finement son client cible, pour définir une stratégie commerciale plus aboutie, plutôt que de tâtonner comme elle l’a fait dans ses débuts.

Son objectif dans l’année à venir est de rencontrer d’autres artisans pour tisser du lien et faire grandir son réseau.

Histoires d’entrepreneuses

Et vous, qui sont les entrepreneuses qui vous inspirent ? Taggez-les sous ce post, ça leur fera plaisir 😉 Et qui sait, peut-être auront-elles leur place dans ce projet ?

Laisser un commentaire