Partager sur :

photographe-femmes-entrepreneuses-couture

52 femmes entrepreneuses

Voici mon projet photographique personnel de l’année 2023. Chaque semaine je vous présente un portrait de femme qui s’est lancée dans l’aventure d’entreprendre.

J’ai quitté le monde de l’ingénierie pour celui de l’entrepreneuriat. Les deux ont en commun d’être majoritairement masculins. Alors j’ai eu envie de mettre en lumière ces femmes audacieuses, dynamiques et déterminées à créer la vie qu’elles souhaitent.

Ces femmes ont des histoires, des raisons d’entreprendre et des parcours variés. Au travers d’un portrait par semaine, je vous montrerai leur quotidien et raconte leurs histoires.

Couturière portraits-entrepreneuses-couture

Il est de ces rencontres que l’on n’oublie pas. Et Sylvie en fait partie. Je l’ai rencontrée au sein de Cap Services. Elle a développé son activité de création d’objets à partir de tissus upcyclés.

Nous partageons des valeurs écologiques et c’est pour cela que j’ai su qu’elle était la bonne personne pour créer les pochons en tissus de mon jeu de photographies émotives, Emowhy.

Son activité la remplit d’enthousiasme ! Sylvie est fière de contribuer de manière personnelle, et professionnelle à la réduction des déchets et la diminution d’une consommation effrénée.

Changer de vie pour ses valeurs

Chirurgienne pédiatrique en libéral depuis plus de 30 ans, elle a décidé de quitter le monde médical. Ce changement détonnant n’est pas sorti de nulle part.

Sylvie a toujours vécu de manière simple et authentique. Ses engagements forts en terme d’écologie, de consommation locale, de comportements éthiques l’ont incités à s’engager dans la mise en place d’une AMAP.

« Nos poubelles débordent », et c’est ce besoin de lutter à son niveau contre la société d’hyperconsommation, ainsi que ses talents de couturière qui l’ont amenée à créer @le_koala_coud.

Découvrant au passage de nouvelles facettes de l’entrepreneuriat, telles que le marketing, le fait de se vendre, de fixer des prix justes, elle est heureuse d’avoir rejoint une coopérative d’activité et d’emploi, comme un prolongement de ses valeurs solidaires.

 
Elle apprécie de garder un modeste pied dans le milieu médical dans une démarche de compagnonnage, pour transmettre son savoir-faire et son savoir-être aux chirurgiens de demain.

Histoires d’entrepreneuses

Et vous, qui sont les entrepreneuses qui vous inspirent ? Taggez-les sous ce post, ça fait toujours plaisir 😉