52 femmes entrepreneuses

Voici mon projet photographique personnel de l’année 2023. Chaque semaine je vous présente un portrait de femme qui s’est lancée dans l’aventure d’entreprendre.

J’ai quitté le monde de l’ingénierie pour celui de l’entrepreneuriat. Les deux ont en commun d’être majoritairement masculins. Alors j’ai eu envie de mettre en lumière ces femmes audacieuses, dynamiques et déterminées à créer la vie qu’elles souhaitent.

Ces femmes ont des histoires, des raisons d’entreprendre et des parcours variés. Au travers d’un portrait par semaine, je vous montre leur quotidien et raconte leurs histoires.

Gérante des espaces de coworking Chlorofeel

J’ai la joie de faire du lien au quotidien en fréquentant régulièrement des entrepreneuses et entrepreneurs à Chlorofeel.

Sandrine Rabilloud, l’associée gérante de cet espace de coworking de l’Est lyonnais a un profil très polyvalent, curieuse. Elle était pourtant loin d’imaginer qu’elle se lancerait dans le monde de l’entrepreneuriat qui lui semblait de prime abord effrayant et rempli de requins.

Diane Sevrin - Photographe professionnelle

J’ai entrepris pour moi, et pour répondre à un besoin dans l’Est lyonnais

En 2017, lors d’un bilan de compétence, elle ne trouve aucune opportunité qui lui convienne. En découvrant les nouveaux modes de travail mis en valeur à la Cordée, elle se passionne pour le monde du coworking et les alternatives existantes aux mondes du travail en bureau ou depuis chez soi.

Elle décide donc de se lancer dans l’aventure d’entreprendre pour s’épanouir dans sa vie professionnelle. Elle ouvre en 2017 avec Sacharanin Son-Herlidou le premier espace à Meyzieu, dans l’Est lyonnais.

Elle découvre ainsi un monde bien différent de ses représentations, où la bienveillance et l’entraide sont monnaie courante.

Sandrine évolue maintenant avec aisance dans le monde de l’entrepreneuriat, participant à créer du lien et de belles rencontres à Chlorofeel.

Sandrine a fait le choix de s’associer à Sacharanin dans leur projet commun d’espace de coworking à l’est de Lyon.

Une telle association ne pouvait fonctionner qu’en s’accordant dès l’origine sur leurs valeurs communes, pour faire fructifier leurs complémentarités.

Son aventure entrepreneuriale se poursuit, avec les actualités mouvementées. De nouveaux challenges se présentent chaque jour.

Trouver son équilibre entre déléguer des aspects de son entreprise, la gestion quotidienne des espaces ouverts, tout en gardant les valeurs de son projet originel, ouvrir ou non un nouvel espace, créer de nouvelles offres ?

C’est devoir répondre à ces questionnements permanents qui la rend particulièrement heureuse d’avoir entrepris en duo.

 

Histoires d’entrepreneuses

Et vous, qui sont les entrepreneuses qui vous inspirent ? Taggez-les sous ce post, ça fait toujours plaisir 😉