Le mois de mai est déjà là, et après la dernière session de mini-séances photos en famille, j’ai traversé une phase de questionnement assez intense. Aujourd’hui, je vous partage l’envers du décors de ma vie d’entrepreneuse. Et comment les pièces du puzzle de cette aventure entrepreneuriale s’assemblent !

Apprendre à se remettre en question

Je connais pas mal de consoeurs photographes qui proposent des mini-séances. A mes yeux, c’est un chouette moyen de faire découvrir à des familles qui n’ont pas forcément osé jusque là, à quel point faire appel à un photographe professionnel offre de beaux souvenirs de famille.

Et puis un jour, j’ai eu quelqu’un de sympathique au téléphone qui m’expliquait n’avoir besoin que de 3 photos… Je ne proposais pas de si petite séance photo en famille, et je me suis dit que c’était sûrement dommage. Cela m’a questionnée, j’ai essayé de créer quelque chose qui me ressemble et qui puisse répondre à cette demande. Il m’est d’ailleurs arrivé plusieurs fois d’avoir par la suite d’avoir ce type de demandes. Et j’ai créé mon format de mini-séances !

C’est une offre que j’ai voulu plus accessible notamment financièrement, et pour laquelle j’ai réfléchi à ce que je pouvais faire pour proposer une expérience de qualité tout en étant compétitive.

Avancer dans l'entrepreneuriat

Au fil de mon parcours, j’ai fait évoluer subtilement cette offre pour en augmenter la flexibilité, la facilité d’accès. Un peu comme en regardant dans le rétroviseur, j’ai souhaité en faire une offre chouette à partir de mes retours clients et de mon vécu de ces mini-séances photos

Et dans cette dernière session de mini-séances, je me suis même associée avec Anne-Sophie d’Autant Jouer, pour proposer une expérience inédite de jeux en famille autour de jeux géants en bois.

Mais voilà, les résultats n’y étaient pas, et malgré mon enthousiasme à proposer ce format, une seule famille a été convaincue par ce format (merci à E et sa famille pour cette mini-séance photo !)

Choisir c’est renoncer… et avancer !

Alors je me suis questionnée, cette offre que je pensais hyper intéressante ne l’était visiblement pas tant que ça.

Par ailleurs, je me sentais moins alignée avec cette offre pour plusieurs raisons :

  • Déjà, je n’incluais aucun tirage ou album imprimé. Alors que cela est essentiel à mes yeux. Je suis convaincue que profiter de ces images de famille au quotidien est une jolie manière de créer du lien avec ses enfants. Je me rends compte aujourd’hui que ce compromis me demandait de renier ce en quoi je croyais.
  • Contrairement à mes séances classiques, j’apprenais moins à découvrir qui j’allais avoir le plaisir de photographier… La relation de confiance qui est à mes yeux la base solide qui me permet de créer des souvenirs authentiques et naturels me manquait.

Ces deux points (et quelques autres que je ne développerai pas ici), ajoutés au fait que j’ai passé beaucoup de temps à promouvoir ce format m’ont amenée à prendre la décision de cesser de proposer cette offre.

Aujourd’hui, je vous partage cela le coeur léger, heureuse de privilégier l’expérience que j’offre à mes clients plutôt que le volume. Qualité plutôt que quantité !

Et à mes yeux, c’est aussi cela l’entrepreneuriat : oser tester une offre, la faire évoluer, et aussi l’arrêter si elle n’est pas alignée avec soi.

D’ailleurs, je serais curieuse de découvrir ce que ce cheminement évoque chez vous ?

Que vous soyez clients, entrepreneur ou photographe, mes commentaires vous sont ouverts !

Et bien sûr, je serai toujours aussi ravie de créer vos souvenirs de famille, en vous chouchoutant pour que vous viviez une expérience dans un cocon de bienveillance qui vous permette d’être authentique. Il vous suffit de  me contacter pour qu’on en discute !